Les courses d’eau libre

Les plus connues

Les courses d’eau libre correspondent à toutes les épreuves qui se déroulent en mer, en lac ou en rivière. Plusieurs nageurs prennent le départ en même temps et effectuent le même parcours. Ce type de course fait l’objet d’une organisation soumise à une règlementation, régie de nos jours essentiellement par les règles de la Fédération Internationale de Natation Amateur. L’objectif est d’aller jusqu’au bout de l’épreuve tout en essayant de prendre l’ascendant sur ses concurrents.

On distingue :
+  La natation en eau libre qui correspond à toute compétition en milieu naturel à l’exception des épreuves de 10km.
+ Le marathon de natation qui est une épreuve en eau libre couvrant une distance de 10km. Elle correspond à la distance des Jeux Olympiques.

Ces courses doivent s’effectuer, comme le règlement le prévoit, dans des eaux soumises à des courants ou des marées de faible importance et d’une température supérieure à 16°C. La profondeur, en tous points de la course, doit être supérieure à 1 mètre, le départ et l’arrivée s’effectuent dans l’eau. Le site doit être convenable et la sécurité physique des nageurs assurée.